Un service de qualité !
Un service de qualité !

Panneau électrique

Francois Olivier Houle
02.03.21 12:46 PM Commentaire(s)

Le panneau électrique

Dois-je changer mon panneau électrique ? 

En électricité, le professionnel expert pour calculer les demandes, les puissances et les besoins, c’est l’électricien. Tout travail d’électricité doit lui être confié par la loi, mais aussi par la logique élémentaire. L’électricité est une amie précieuse, mais également une ennemie sournoise qui peut vous surprendre sans avertissement. Il n’y a pas de chance à prendre. Faites toujours appel à un électricien pour vos travaux électriques.

                                

Le panneau est le cœur central de l’électricité de votre maison ou de votre condo. C’est par lui qu’est distribuée l’électricité reçue via le réseau d’Hydro-Québec. Votre panneau électrique est la protection principale de votre réseau électrique. Il contient des circuits plus puissants pour les gros appareils (chauffe-eau, chauffage, cuisinière, sèche-linge, borne pour voiture électrique, etc.), d’autres pour les appareils de puissance moyenne (les appareils électriques de la cuisine et les outils électriques de l’atelier) et finalement, des circuits de petite puissance, pour l’éclairage et les prises de courant pour les appareils électroniques.

                                

Votre panneau est encore équipé de fusibles? Il est muni de disjoncteurs, mais date des années ’70, ’80 ou d’avant? Votre panneau n’a presque plus de cases disponibles pour l’ajout de nouveaux circuits? Il est donc temps de penser à le changer.

                                

La demande en électricité des Québécois augmente d’année en année. La multiplication des appareils électroniques et électriques fait en sorte que les besoins ont explosé, laissant respirer difficilement votre vieux panneau qui tente tant bien que mal de tenir le coup.

                                

Les premiers signes d’un panneau fatigué est l’année de son installation. Après une quarantaine d’années (encore moins pour certaines marques) les disjoncteurs chauffent et pourrait sauter plus souvent que nécessaire ou, pire encore, ne plus fermer le circuit quand il le faut. C’est alors le filage qui absorbe le coup, chauffe et ultimement prend feu. 

                                

Au fil des ans, certaines marques de panneau ont été retirés de la circulation en raison des problèmes énumérés plus haut. Une petite recherche vous permettra de savoir si votre panneau fait partie de cette liste. Enfin, certaines marques de panneaux n’existent plus et leurs pièces se font de plus en plus rares, voire introuvables de nos jours.

                                

Autrefois, les panneaux avaient une capacité de charge de 60 ou 100 ampères, étant donné la faible demande et la présence d’autres sources d’énergie populaires comme le mazout, aujourd’hui en voie de disparition. Avec l’arrivée du chauffage électrique et la multiplication des appareils électriques de toutes sortes, la capacité des panneaux est passée à 200 ampères. Exceptionnellement, pour les plus gros consommateurs d’électricité, des panneaux de capacité de 320 ou 400 ampères sont parfois requis.

                                

Restons donc dans le panneau 200 ampères qui demeure le plus populaire de nos jours. Il faut qu’il contienne suffisamment de circuits pour bien servir l’ensemble de la maison. Un panneau de capacité 40 circuits pourra très bien servir, d’autant plus si ses disjoncteurs peuvent être doublés. En effet, certains disjoncteurs récents ont été conçus pour prendre la moitié de la place d’un disjoncteur régulier dans le panneau, faisant ainsi potentiellement grimper sa capacité jusqu’à 80 circuits.

                                

                                

Lorsque votre panneau électrique est plein, deux choix s’offrent à vous. Tout d’abord, l’ajout d’un panneau auxiliaire, moins coûteux que le changement du panneau principal, vous permettra une légère marge de manœuvre pour gagner quelques circuits. Cependant, cette option oblige la pose d’une nouveau circuit dans le panneau principal, déjà fort chargé.

                                

Le changement du panneau principal demeure la meilleure option. Après une bonne évaluation de vos besoins, l’électricien pourra vous conseiller le panneau idéal pour votre résidence.

                                

La division électricité de Le Groupe LOGIC accompagne chaque année des centaines de clients préoccupés par la sécurité de leur famille et qui dorment désormais paisiblement sur leurs deux oreilles dans une résidence confortable et sécuritaire.

                                

                                

                                

                                

NOTE IMPORTANTE 

                                

Si votre maison est munie de fils d’aluminium, installés dans les années ’70 en raison d’une pénurie de cuivre, il est nécessaire de faire appel rapidement à un électricien afin d’en évaluer l’état et apporter les correctifs nécessaires. Le filage d’aluminium est fortement déconseillé dans les circuits résidentiels en raison de leur fragilité et des problèmes rencontrés plusieurs années après leur installation.  

                                                                                                

Demande d'estimation en ligne